Vierge noire

Vierge romane

Pourquoi noire ?

Sculpture de par Philippe Péneaud. Unique exemplaire.

vierge en majesté noire et rouge sur un trone avec le Christ

Les Vierges noires romanes sont à l'origine des Vierges en majesté peintes de couleurs vives. Les vierges noires d'emblée n'apparaissent en effet qu'au 17e siècle. Pourquoi sont elles noires ? Ce phénomène des Vierges noires a fait couler beaucoup d'encre. Il ne semble donc pas que la couleur noire soit la conséquence d'un choix délibéré, elle n'auraient pas toujours été noires mais elles le seraient devenues avec le temps. Elles sont devenues noires à la suite de leur longue exposition dans les églises qui les soumettait à la suie émise par le charbon des encens et par les cierges. Le noircissement peut être imputé également à une altération des pigments, avec le temps, comme il est courant de l'observer sur des tableaux et sur des icônes anciennes. D'ailleurs, cet effet de noircissement s'observe sur d'autres statues de la même période et qui ne représentent pas la Vierge Marie. La Vierge n'est pas seulement noire, le Christ assis sur ses genoux l'est également. Toutes les hypothèses, plus ou moins valides, ont été envisagées pour expliquer la couleur noire des Vierges. Le choix du bois d'abord. On avançait l'hypothèse que le bois dans lequel les Vierges étaient sculptées était un bois noir comme l'ébène ou l'acajou. Or les sculpteurs du Moyen Âge n'employaient que des bois locaux comme le noyer, le chêne, le tilleul, les bois fruitiers dont la couleur ne tend pas vers le noir. Une autre hypothèse donne à ce phénomène un sens spirituel et explique a posteriori la couleur noire par un passage du Cantique des cantiques : Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem, Comme les tentes de Kédar, comme les pavillons de Salomon. Ne prenez pas garde à mon teint noir: C'est le soleil qui m'a brûlée. (1, 5-6)

  1. Artiste : Philippe Péneaud, Saint-Denis, France
  2. Dimensions : 24 cm × 72 cm
  3. Matériau : Bois, Tilleul polychrome