Icône de la Trinité

La coupe

L'Agneau

Sculpture de par Philippe Péneaud. Unique exemplaire.

Détail d'une main plongeant dans une coupe dans la sculpture de la Trinité

Sur la table de l'icône de la Trinité se trouvent une coupe ou plusieurs coupes - ce qui est le cas ici - la coupe centrale est la coupe du salut. C’est la coupe de la Nouvelle Alliance, celle qui contient le sang du Christ (Lc 22, 20). À l’intérieur de la coupe, on aperçoit sur certaines icônes une tête d’agneau et si l’on tourne la coupe vers la droite, on y voit le visage du Christ mort. L’agneau est le symbole par excellence du Christ, l’agneau immolé, celui qui donne sa vie pour le salut du monde. D'ailleurs lorsque Jean Baptiste voit arriver le Christ pour la première fois, il le salue par ces paroles : Voici l’Agneau de Dieu (Jn 1, 29). Dans la liturgie orthodoxe, on appelle agneau le cube extrait d'un pain que le prêtre prépare et qui deviendra le Corps du Christ. Sur l'agneau sont imprimées les lettres grecques IC-XC et NIKA : Jésus Christ, Vainqueur.

  1. Artiste : Philippe Péneaud, Saint-Denis, France
  2. Dimensions : 55 cm × 70 cm
  3. Matériau : Bois, Poirier