Tétramorphe de Toulouse

L'homme ailé

L'ange ailé, symbole de l'évangélise Matthieu

Un détail du tétramorphe du Christ en majesté sculpté sur le devant du maître-autel consacré en 1096 à la basilique saint Sernin de Toulouse. Ce Christ en majesté a été sculpté dans une dalle de marbre blanc par le sculpteur roman Bernard Guildin ou par un sculpteur de son atelier. Ce Christ en majesté bénit de la main droite tandis que l'inscription sur le livre porte un message de paix : Pax Vobis. Ce Christ sculpté au 11e siècle est entouré d’une mandorle, une auréole en forme d’amande, un corps de lumière signe incontestable de sa nature divine. Aux quatre coins de la mandorle se trouvent l'aigle, le lion, le bœuf et l'homme-ange ailé, symboles des quatre évangélistes Jean, Marc, Luc, Matthieu, symboles des Quatre Vivants ou Tétramorphe. Avant d'être assimilées aux quatre évangélistes, ces quatre créatures angéliques étaient l'image de la grâce divine s'écoulant dans la création.

Par le sculpteur sur bois Philippe Péneaud

L'homme ailé symbole de l'évangéliste Matthieu

Le tétramorphe de Toulouse, détail de l'homme (photo Philippe Péneaud)