Vierge en prière

Orante

Les bras levés au ciel

Sculpture de par Philippe Péneaud. Unique exemplaire.

Sculpture sur bois d'une vierge orante en prière

Un orant (du latin ōrāre, prier), ou priant, désigne, dans l'art religieux, un personnage représenté dans une attitude de prière, souvent agenouillé, les bras levés ou écartés, parfois devant un prie-Dieu. La réalisation est fréquemment une statue en ronde-bosse ou une sculpture en haut-relief qui met en scène un défunt ou des épisodes bibliques (Wikipédia). La Vierge orante, avec le Christ en médaillon sur sa poitrine, est une Vierge en position de prière, debout, les bras levés au ciel, à la manière des plus anciennes représentations des orants dans l'art des catacombes. Dans l'art byzantin, l'image de la Vierge orante avec le Christ enfant en médaillon en son sein est très répandue. Elle prend également le nom de Vierge du Signe en référence à la prophétie d'Isaïe interprétée comme l'annonce de la venue du Fils de Dieu : Le Seigneur vous donne de lui-même un signe : Voici, la jeune femme est devenue enceinte, elle va mettre au monde un fils, qu'elle appellera Emmanuel (Isaïe 7, 14). Le Christ est habituellement représenté dans un médaillon rond, au niveau du sein de sa mère. Dans ces icônes de la Vierge du Signe, Notre-Dame peut être représentée entièrement en pied, comme dans l'Orante de Iaroslavl, ou parfois seulement en buste comme dans l'Icône de Koursk de la Mère de Dieu ou dans l'Icône de la Mère de Dieu au Signe (Novgorod Veliki). Il existe également des compositions avec des variantes où l'Enfant-Jésus est représenté dans un calice, appelées icônes du calice inépuisable. (Wikipédia)

  1. Artiste : Philippe Péneaud, Saint-Denis, France
  2. Dimensions : 10 cm × 45 cm
  3. Matériau : Bois, Poirier