Arbre de vie celte

arbre de vie bleu sculpté en haut relief aux motifs d'inspiration celtique
Arbre de vie celte taillé dans une poutre de tilleul d'une hauteur de 1,5 mètre par le sculpteur sur bois Philippe Péneaud

Arbre de vie

En tilleul

L'arbre de vie est un symbole de vie, de victoire sur la mort, d'immortalité. C'est l'arbre de vie du chapitre trois de la Genèse au début dela Bible. Mais il ne faut pas le confondre avec l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

L'arbre de vie, arbre de l'amour

Extrait d'un livre de Philippe Péneaud, La personne du Christ, L'harmattan, Paris, 2009, p. 20-22 : "L'arbre de vie correspond à l'amour descendant de Dieu vers l'homme, et l'arbre de la connaissance, à l'amour ascendant de l'homme vers Dieu. Ils révèlent deux états d'être [...] L'arbre de la connaissance marque, selon Vladimir Lossky, une déchéance, une infériorité existentielle, une entrée dans la dualité. À l'opposé, l'arbre de vie authentifie l'union avec Dieu, donatrice de la vie et de l'état paradisiaque concomitant, c'est-à-dire l'état de l'homme à sa création. Adam déchu quitte l'état paradisiaque et se détourne de la nourriture d'immortalité procurée par l'arbre de vie [...]
Les Pères comparent le Christ à un arbre de vie, et l'appellent le Nouvel arbre de vie. Ce nouvel arbre de vie représente une réalité complètement nouvelle. L'exil du Paradis prend fin, « le mur de la séparation s'est rompu... les chérubins ont ouvert le chemin de l'arbre de la vie » (Premier stichère du Lucernaire des Vêpres de la Nativité de notre Seigneur)."