Arbre de vie

arbre de vie avec quatre oiseaux
Arbre de vie aux oiseaux sculpté dans une grande planche de chêne, par le sculpteur sur bois Philippe Péneaud

Arbre de vie

en chêne

Les traditions islamiques, juives et chrétiennes parlent de l'arbre de vie comme d'une plante d'immortalité placée au centre du jardin d'Éden. Les traditions extrême-orientales font allusion à l'arbre de vie, les traditions indiennes aussi, sud amérindiennes également. L'arbre de vie est un symbole de croissance physique et spirituelle, car ses branches montent en expansion vers le ciel tandis que ses racines plongent dans la terre. Lorsqu’on observe un bel arbre planté en terre, par exemple un chêne centenaire, on tombe en admiration devant l'équilibre de ses formes, la rondeur de sa silhouette, l'enveloppé de son feuillage. Tout indique qu'il puise dans la terre les minéraux nécessaires à sa croissance, tout indique qu'il capte dans l'air le gaz carbonique pour se nourrir. Cette bonne santé de l'arbre est l'image de la bonne santé de l'homme. Ce dernier capte sur la terre les éléments nutritifs dont il a besoin pour se nourrir et capte dans l'air, image du monde spirituel, les éléments dont il a besoin pour grandir spirituellement, pour se verticaliser en Dieu, les pieds sur terre, la tête dans le ciel.