Détail d'un arbre de vie

arbre de vie en poirier
Détail d'un arbre de vie sculpté dans une planche de poirier, par le sculpteur sur bois Philippe Péneaud

Arbre de vie

Détail

L'Arbre de Vie est présent dans de nombreuses Traditions spirituelles de l'Humanité. La tradition hébraïque l'appelle Arbre des Séphiroth ou Arbre de Vie. Il est une image de l’homme et de sa capacité à évoluer à travers les 32 Chemins de Sagesse. En Égypte, l'arbre de vie prend le visage du sycomore sacré et également du pilier Djed, un arbre à fleurs stylisé ou bien un pilier constitué par des faisceaux de gerbes. En Inde, l'arbre de vie prend le nom d'Asvattha. Dans la Tradition Bouddhiste, l'arbre de vie s'appelle l'Arbre de la Bodhi ou ficus religiosa, le figuier des pagodes. L'arbre de la Bodhi le plus connu se trouve en Inde. Le Bouddha, le fondateur du bouddhisme, y a atteint la Bodhi, l'Éveil sous son ombre. Dans la mythologie nordique, le Frêne est l'arbre sacré par excellence. Le frêne Yggdrasil est le plus grand et le meilleur des arbres. Son nom veut dire le destrier du Redoutable, c'est-à-dire Odin, le père de tous les dieux. Il s'appelle chêne de Thor ou chêne de Donar ou chêne de Jupiter chez les peuples germaniques. Chez les Assyriens, l'arbre sacré est associé à un personnage, Ashéra. Elle est l’Arbre. Ashéra est une déesse des arbres, du chêne, du tamaris, du palmier-dattier, du sycomore. Dans la tradition cabbalistique chaldéenne, l'arbre de vie sacré prend le nom de Java-Aleim. Et bien d'autres encore. Ainsi la vénération de l'arbre comme arbre de vie, arbre sacré se retrouve dans toutes les Traditions du monde entier.